Catalogue

> Tout est dans l'âme > Jean-Pierre Ribat

À la recherche d’un tableau perdu de Rembrandt, le docteur Marcel Fortesse – qui mène l’enquête entre deux patients – part sur les traces d’une jeune femme juive pendant la Seconde Guerre mondiale. Il y croisera un paralytique maître de l’univers (virtuel), des résistants et des collabos, un hacker obèse (et mort), une sonate de Mozart, un camp d’internement proche de Mantes-la-Jolie, des traîtres et des héros, une assistante sexuelle, un informaticien déjanté (ok, pléonasme) et un essaim d’abeilles consolateur.

 

Journal de Kitty,

 

11 janvier 1941

C’est quoi un couple si l’un marche loin derrière l’autre ? Si l’un ne reçoit que des caresses alors que l’autre va chercher les coups ? Si l’on ne partage que les joies et pas les peines ni les peurs ? Vous m’énervez, vous, les bonshommes, à nous priver du droit d’être courageuses, d’être fortes, d’être insoumises. Pourtant j’ai étudié votre histoire de France. Vous avez eu vos combattantes à la lame ou à la plume : Jeanne d’Arc, Charlotte Corday, Olympe de Gouges. Toutes les trois exécutées par la justice des hommes, d’ailleurs ! Alors ça suffit ! Arrêtez de nous prendre pour des portions congrues. Je veux être une femme en lutte et je le serai, que ça te plaise ou non. J’ai une bataille à mener au nom de ma famille, au nom de mes origines juives, au nom de mon pays…

Avant de conclure, je lui ai adressé mon plus charmant sourire :

… et au nom de mon amour pour toi.

 

Découvrez une chronique publiée dans le webzine K-libre.

Couverture du livre Tout est dans l'âme

17,50 €

280 pages

Septembre 2019

978-2-84921-507-4