Catalogue

> Urbain et ses petites aventures > Pierre Holop

Urbain n’est ni intelligent ni bête, ni beau ni laid, ni gentil ni méchant, ni riche ni pauvre, ni grand ni petit, ni drôle ni triste. Urbain est sans âge. C’est un individu banal, sans âme ni relief, qui se fond dans la foule. C’est en fait un couillon. Un parfait innocent. Un imbécile heureux. Bref, un benêt accompli.

Ce personnage m’a toujours étonné, intrigué, fasciné. Je l’ai observé, je l’ai épié, je l’ai analysé. J’ai tenté de comprendre. Sans succès. Quelque chose m’interpelle chez ce simple d’esprit : comment arrive-t-il à se frayer un chemin dans notre monde ? Comment un tel naïf se débrouille-t-il pour toujours se tirer d’affaire ? Quel est le secret de ce candide ? J’ai eu beau chercher, je suis toujours revenu à cette même question, lancinante, obsédante, et sans réponse : mais comment fait-il ? Je ne suis parvenu qu’à cette seule conclusion, cette unique certitude :
Urbain n’a ni d’égal, ni d’ego.

Couverture du livre Urbain et ses petites aventures

15 €

120 pages

Avril 2010

978-2-84921-177-9