Catalogue

> Mésaventures d'une vie incertaine > Claudie Leroux

Un magnétiseur ? Pour quoi faire ? Ça pourrait peut-être servir à arrêter de fumer ? ou peut-être pas… En tapant sur Internet, « magnétiseurs »  et le nom de ma commune, certes peu vivante, le résultat a été de trois… Puisque tout le monde peut s’improviser magnétiseur, j’ai préféré mettre toutes les chances de mon côté et opter pour un vieux monsieur dont la réputation avait fait le tour de la région. Je l’appelai pour prendre rendez-vous en vue de l’arrêt définitif du tabac. Dans son « cabinet-bureau », il a posé sa main sur ma tête. J’ai ressenti une chaleur digne d’un fer à repasser ! enfin, pas tant que ça, mais c’était une chaleur quand même… Puis il a déplacé sa main sur mon cou et sur mon estomac, afin de me débarrasser des toxines. Il a bien dû rester comme ça pendant près de trois quarts d’heure. À la fin, il a pointé son doigt vers moi et m’a annoncé « c’est fini, plus une seule ! ». Ce journal autobiographique commence par une très forte envie… d’arrêter de fumer et nous entraîne rapidement trente ans en arrière avec la découverte d’un kyste mal placé. L’auteur raconte dans un style simple et direct une vie avec le handicap entre rééducation, rencontres amoureuses et deuils trop nombreux.

Couverture du livre Mésaventures d'une vie incertaine

10 €

78 pages

Mars 2012

978-2-84921-234-9