Catalogue

> Battements de cœur, le syndrome de WPW > Léni Gueli

3 janvier 2003.

Il faisait un temps magnifique, comme si cet hiver préparait déjà la canicule impensable qui allait suivre cette année-là en France. Je disputais ce jour-là un tournoi de tennis. Nous étions sur le court numéro 13, et c’était ma première rencontre. Au bout de quatre jeux, les palpitations familières commencèrent à me secouer. Je ne bronchai pas. Mon cœur s’emballait, s’arrêtait, recommençait de plus belle ses battements désordonnés. Mentalement, je me répétais que je ne risquais rien, rien du tout. Et la peur amplifiait avec le malaise, dans une souffrance mêlée d’angoisse.

 

Le syndrome de Wolff Parkinson White est une anomalie congénitale touchant en moyenne trois à quatre naissances sur mille. Elle peut être bénigne, elle peut aussi entraîner la mort. Le diagnostic d’un WPW malin est extrêmement complexe à établir, et cette malformation est responsable d’un grand nombre de décès brutaux.

Couverture du livre Battements de cœur, le syndrome de WPW

10 €

82 pages

Décembre 2015

978-2-84921-348-3