Dadis Show

Jean Simon Balzac aime la géographie. Pour les paysages qu’il y a dans les livres qui viennent de France. Les montagnes avec la neige et les autoroutes remplies de voitures le fascinent. Il n’en a jamais vu et il demande au maître où tout cela existe.
— Très loin, Balzac.
Jean Simon Balzac est curieux. C’est pas pour savoir qu’il pose des questions. C’est pour montrer qu’il est curieux.


Le maître l’appelle « Balzac ». C’est son diminutif de l’école. Il appelle Charles de Gaulle « Gaulle ». Des fois, sans savoir pourquoi, il dit le nom complet. Jean-Baptiste Molière est appelé Jean-Baptiste Molière. Louis de Bourbon aussi ! D’autres fois, il rectifie tout seul un nom donné, mais écorché par les parents. Il appelle Boltaire « Voltaire » et Casavano « Casanova ». Les parents sont ignorants de l’Histoire. Ils ne savent pas lire et écrire. Le maître ne sait pas pourquoi les garçons du village ont des noms de personnages historiques.