L'honneur des illusions

On entend Concicius en voix off. Farouk est assis, dos au public.

Concicius. — Tournez-vous !
Farouk. — Non.
Concicius. — Tournez-vous, je vous dis !
Farouk. — Non.
Concicius. — Allez, tournez-vous, faites face !
Farouk. — Face à quoi ? Non.
Concicius. — Au public. Si, tournez-vous.
Farouk. — Quel public ? Vous êtes fou.
Concicius. — Votre public. Vous devenez fou.
Farouk. — Moi ? Jamais.
Concicius. — Il y a des gens, là, qui vous attendent. Allons !
Farouk. — Personne ne m’a jamais attendu.
Concicius. — Jamais, jamais, vous n’avez que ce mot à la bouche.
Farouk. — Ça ne regarde que moi.
Concicius. — Ça ne regarde personne.
Farouk. — Ah, vous admettez !
Concicius. — Personne d’autre que votre public. Ça regarde votre public. Vous n’existez pas autrement. Vous n’existerez jamais ailleurs.
Farouk. — Ah tiens ! Vous aussi !
Concicius. — Moi aussi quoi ?
Farouk. — Jamais par-ci, jamais par-là.
Concicius. — Cessez tout de suite vos minauderies ! Tournez-vous !

Farouk. — Non, non et non !
Concicius. — Espèce de lâche ! Vous demandez, vous réclamez, vous exigez qu’on vous entende, qu’on vous voie, qu’on vous comprenne ! Pire, qu’on vous écoute ! Et là, quoi ? Un môme ! cuit ! à l’étouffée ! Sauce aux pleurotes, pipi dans la culotte ! N’avez-vous donc pas un gramme d’audace, de…
Farouk. — Vous parlez trop !
Concicius. — Car vous, pas assez.
Farouk. — Ce n’est pas une raison !
Concicius, impatient. — Il faut bien les occuper, les faire attendre !
Farouk. — Taisez-vous !
Concicius. — Tournez-vous !
Farouk. — Foutez-moi la paix, bon sang !
Concicius. — Ça non plus, ça n’existe pas. Le jour où vous la trouverez, la paix, sous quelque forme que ce soit, venez me prévenir.
Farouk. — Ah ! Ça ne vous arrive jamais de la boucler, enfin ? Incapable de la fermer deux minutes. Ça vous insupporte tant que ça d’entendre autre chose que vous-même ?
Noir. Long silence. Farouk est toujours dos au public.

Farouk. — Le silence ! (Un temps.) Le silence ! Vide, noir, aucun. (Un temps.) C’est blanc, c’est lumineux. Blanc, noir, noir et blanc à la fois, aveuglant ! Ça vous met ses entrailles entre les mains. Fièrement, ça se soumet. Un rien, mais qui est là. Aphonie et douceur. Ce n’est qu’une question de temps. De temps et de mystère ! Non, de pondération ! C’est bien ça le silence, du temps et de la modération. (Il se reprend.) De la pondération ! (Un temps.) Du secret aussi. (Vif.) Secret, mystère, interrogation ! Interrogation… Ah ça oui, interrogatif… ce bâtard ! Flegmatique, impétueux, trouble ! Trouble et sonore en plus ! (Il enrage.) Ah ! Tu ne me lâches pas toi non plus, pourriture ! avec tes airs… avec tes airs de… prince flottant, et tes vapeurs d’énigme. Et approximatif ! Et insaisissable ! Et lancinant ! (Il crie.) Est-ce que je t’en pose des questions moi ? Vicelard ! Traître ! Va-t’en ! Allez, ouste ! Va-t’en ou je t’attrape, et je te fais la peau ! (Sans s’en rendre compte, il se lève, se débat, et fait progressivement face au public.) Et là ! là, tu vas comprendre ! Ordure ! Tu comprendras la douleur que tu infliges aux autres, à ces pauvres perdus, aux écartés, aux endommagés, à ces âmes anoblies par l’innocence ! Tu entends ? Par l’innocence même ! et que tu gâches ! (Silence. Il semble être à l’affût de quelque chose.) Te revoilà ! Judas, parjure ! Tu vas voir ce que tu vas voir ! (Furieux, il court dans tous les sens et tente de saisir l’air entre ses mains.) Tu fuis ? Tu t’échappes ? Écoute un peu pour voir ! (Il se met à bredouiller, de plus en plus fort et de plus en plus vite, un enchaînement de syllabes incompréhensibles. Il chante à tue-tête, il danse et tape des pieds.) Qu’est-ce que tu dis de ça petit malin ? Alors on se cache ? On la ramène plus, hein ? (Il s’assoit, abattu. Long silence.) Hé vous, vous êtes toujours là ? Répondez ! Je sais que vous êtes là, à me guetter. (Dramatique.) Vautour ! Moquez-vous, riez bien ! Haha, qu’est-ce qu’on rigole, ah regardez-moi ce ridicule, ce ménestrel, à parler tout seul, à faire tout ce boucan ! Haha ! Mais c’est qu’il en perd la tête, l’animal ! Riez bien, riez, narguez-moi ! (Un temps. Il reprend, attendrissant.) Vous êtes là, dites ? Dites, vous êtes là ? Monsieur ?

Concicius entre en scène.

Concicius, renfrogné et mécanique. — Tournez-vous !