Catalogue

> Le diable dans la boîte > Denis Grienenberger

À minuit moins six exactement, le pirate se faufila dans le système informatique central du Vatican. Après quatre jours de bataille, il espérait enfin être venu à bout de la multitude de barrières de sécurité. Pourtant, son implant et ses écrans ne lui renvoyèrent qu’un vide oppressant. Comme un néant abyssal et infranchissable. Soudain, une présence se manifesta. Un signal résonna dans son crâne, se transforma en un grondement grave. Un sentiment de panique, suivi d’une douleur lancinante, se répandit dans son cerveau.

Tout au fond de lui, une étincelle lui ordonnait de se déconnecter immédiatement. Mais son cerveau était déjà envahi et dominé. Le pirate eut un dernier geste réflexe en direction de son ordinateur portable, mais ne réussit pas à l’atteindre. Son cerveau fut brûlé. Son cœur lâcha instantanément.

Avec cette nouvelle affaire, le commandant Pierre Schaffner et le lieutenant Miguel Pinarci se retrouvent encore une fois confrontés à des événements à la limite du surnaturel : qui, et surtout comment ont été mises à mort les victimes qui parsèment leur enquête ? Peut-on mourir de peur ?

 

Les deux policiers devront se rendre jusqu’aux frontières de la folie pour le comprendre. Marilyn, la nièce de Schaffner, son ami Max, et Thibault, son frère autiste, seront entraînés avec eux dans un univers où se côtoient hypnose, piratage informatique, manuscrits d’alchimie et solides de Platon.

Couverture du livre Le diable dans la boîte

384 pages

Novembre 2016

978-2-84921-376-6