Les livres en souscription

> Un képi pour les oiseaux > Jean-Philippe Carry

Juillet 2003, en France. Un homme fait d’horribles cauchemars, il a mal au dos, il suffoque, impossible de respirer à fond, l’air ne remplit qu’une partie de ses poumons, sa frustration est terrible. Le visage d’une petite fille apparaît continuellement dans son esprit. Il est certain de ne l’avoir jamais rencontrée mais ses traits lui sont parfaitement familiers.

 

En pleine guerre d’Algérie, Siham n’est encore qu’une fillette lorsqu’un soldat français se sacrifie pour lui sauver la vie. Elle sera la seule survivante de son village, la seule à échapper à la folie meurtrière d’un militaire sans pitié. Orpheline, et désormais mutique, la petite Maghrébine grandit dans une famille d’adoption, auprès de Leila et « Montagne », un colossal Touareg. Quinze ans plus tard, en France, Siham rencontre Jean, un jeune homme qui lui rappelle étrangement son sauveur.

 

À la croisée des deux pays, les époques se succèdent et se confondent, des existences se croisent et des destinées se rejoignent. Un criminel de guerre va être arrêté, puis d’intrigantes coïncidences vont se multiplier. Le mystère est tel qu’il conduira Siham à chercher ardemment la vérité.