Catalogue

> Augustin, berger du Grand Veymont > Bernard Freydier

À Gresse, la plus belle ferme du hameau de La Ville, blottie au pied du Grand Veymont, le géant du Vercors, est sans conteste celle de la famille Martin. C’est là que naît, le 12 février 1852, Augustin, fils d’Édouard et de Franceline.
De Gresse à Monestier, de Die à Grenoble, de la bergerie de la Grande Cabane à Saint-Martin-de-Crau, de Marseille à Paris, Bernard Freydier vous invite à partager la vie des Martin, l’une des grandes familles de cette communauté gressoise, laborieuse et entreprenante. 
Une histoire de femmes et d’hommes obstinés, courageux et inventifs, qui débute au milieu du XIXe siècle et se termine à la veille de la Grande Guerre de 1914-1918 : six décennies de joies, de pleurs, d’émotions partagées, riches de très nombreuses initiatives et d’étonnantes réalisations.

 

Basé sur des faits et dates réels, nourri de la lecture des archives communales et départementales, des registres de délibérations, des écrits des Amis de la Vallée de la Gresse, des livres de Georges Martin, Jean-Claude Duclos et Marie Mauron, ce roman historique mêle grande et petites histoires pour que nous puissions vivre pleinement cette parole de Bossuet : « Qui sait le passé peut conjecturer l’avenir ! ».

Couverture du livre Augustin, berger du Grand Veymont

19 €

276 pages

Juin 2017

978-2-84921-418-3