3 questions à...

Marie Falson Tacussel & Jean-Philippe Bouton


Comment avez-vous choisi le titre de votre ouvrage ?
Marie Falson Tacussel : Il représente le berceau des secrets de famille. Le lieu du début et de la fin de l’histoire.

 

Comment avez-vous choisi le nom de vos personnages ?
Jean-Philippe Bouton : Le héros n’a jamais de nom car je veux qu’il soit le reflet du citoyen moyen. En revanche, les personnes qu’il rencontre portent des prénoms qui font référence à l’histoire.

 

Comment naissent vos idées d’écriture ?
Marie Falson Tacussel : Une émotion, une ligne, une photo...

Jean-Philippe Bouton : J’explore les contradictions de l’homme, je place mes héros dans des situations historiques ambiguës, qui suscitent inévitablement des questions d’ordre moral (histoire de faire tomber les certitudes).

 

En une phrase, comment résumeriez-vous votre livre ?
Marie Falson Tacussel : C’est un roman inclassable, à la fois livre à suspense, conte philosophique, roman d’amour. Un voyage initiatique vers la découverte de soi. Un livre qui touche tous et chacun au cœur.

Jean-Philippe Bouton : J’ai choisi la forme du roman pour faciliter l’immersion du lecteur dans l’Histoire de l’Allemagne des années 20, pour qu’il se pose cette redoutable question : si j’étais né à ce moment-là, en cet endroit-là, aurais-je moi aussi, comme 95% des Allemands, été tenté par le nazisme ?

 

 

 

La bio complète de Marie Falson Tacussel

La bio complète de Jean-Philippe Bouton