3 questions à...

Idwig Stéphane & André Perriguey


Comment naissent vos idées d’écriture ?
Idwig Stéphane : Une naissance, parfois tragique, provoquée par l’accouplement d’Apollon et de Dionysos.

 

En une phrase, comment résumeriez-vous votre livre ?
Idwig Stéphane : Ne voulant pas être à l’image de Dieu, j’ai retourné mon visage vers mon double, mon ombre, et, croyez-moi, c’est un voyage qui n’exclut pas la drôlerie des situations.
André Perriguey : Aller au bout de ses convictions dès lors qu’elles sont fondées.

 

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
André Perriguey : Pierre est mon second prénom. Je l’ai utilisé pour la première fois dans mon premier livre. Devenu mon personnage fétiche, on le retrouve dans mes ouvrages au cours de différentes périodes de son existence. Destin d’un petit garçon, Labyrinthe pour un ado, Le cirque du chat persan.

 

Comment avez-vous choisi le nom de vos personnages ?
Idwig Stéphane : C’est plutôt les personnages qui ont choisi leurs noms.
André Perriguey : Rilou est le nom d’emprunt d’une amie qui correspond tout à fait au personnage que j’imaginais.

 

 

La bio complète d'Idwig Stéphane.

La bio complète d'André Perriguey.