3 questions à...

Gérard Allègre & Yann Teissier du Cros


Comment avez-vous choisi le nom de vos personnages ?

Gérard Allègre : S’ils ne sont pas réels les prénoms et les noms de mes personnages sont souvent des clins d’œil à des gens que j’ai connus. Et puis, bien cachées (anagramme) des références à des personnalités, des célébrités…

Yann Teissier du Cros : Je choisis souvent des noms de lieux pour les patronymes. Le choix des prénoms dépend beaucoup de l’affection que je porte à mes personnages, surtout les femmes...

 

Comment avez-vous choisi le titre de votre ouvrage ?

Gérard Allègre : Une scie que tous les enfants en colonie de vacances, tous les scouts connaissent : « Dans la troupe y a pas de jambes de bois… ». Et « La meilleure façon d’marcher » est devenue Mes nouvelles façons d’conter ! Et la partition est exacte, j’insiste !

 

En une phrase, comment résumeriez-vous votre livre ?

Yann Teissier du Cros : Orage sur la Pierra Menta : enquête criminelle de Jacques Weber dans les alpages du Beaufortain en 1865.
L’Hôtel des Deux Savoies : itinéraire de Marc Pagès, un jeune candide mêlé à la Résistance dans les Alpes du Nord pendant l’hiver 1943/1944.

 

Combien de temps vous a-t-il fallu pour écrire votre ouvrage ?

Yann Teissier du Cros : Un à deux ans par livre (recherches historiques et géographiques comprises).

 

Faites-vous des recherches pendant l’écriture de votre livre ?

Gérard Allègre :  Je lis des ouvrages sur le sujet que je traite, je cherche sur Internet, je recueille des témoignages lorsque c’est possible et puis je brode… C’est ça, je brode beaucoup !

 

 

 

La bio complète de Gérard Allègre

La bio complète de Yann Teissier du Cros