3 questions à...

Christophe Nogaret


En une phrase, comment résumeriez-vous votre livre ?
La boîte à sucre est une histoire de rencontres, ce fil ténu qui relie les hommes, sans jamais se rompre, laissant une empreinte sur nos âmes et sur nos cœurs.

 

Comment avez-vous choisi le nom de vos personnages ?
Ils se sont imposés dans l’écriture du récit, comme une évidence, sans jamais changer. Henri Chaumière ne pouvait pas porter un autre nom.

 

Faites-vous des recherches pendant l’écriture de votre livre ? Si oui, de quelles manières ?
Avant et pendant l’écriture, plus ou moins importante en fonction des lieux et de l’époque du récit.
Je consulte succinctement Internet pour approfondir ou chercher un détail mais l’essentiel de mes recherches passe par une lecture analytique d’ouvrages. J’achète parfois un livre pour n’en lire que 20 pages.

 

 

La bio complète de Christophe Nogaret