3 questions à...

Éric Cervos


En une phrase, comment résumeriez-vous votre livre ?

La chronique semi-autobiographique tragi-comique d’un type qui change de monde mais récupère l’amour à la fin, entre fantasme et réalité.

 

Comment avez-vous choisi le nom de vos personnages ?

Certains sont ceux, inchangés, de personnes réelles, les autres sont le fruit d’un choix en référence à un aspect personnel important de ma vie. 

 

Comment avez-vous choisi le titre de votre ouvrage ?
Je voulais un titre contrasté, sous une forme oxymore, qui corresponde aux extrêmes racontés dans le roman. Le « rebond » pour le changement de monde et la remontée après descente du personnage central. « L’autopsie » pour le recul que la vie lui force à prendre sur certaines erreurs lourdes de conséquences et l’analyse qu’il doit en faire pour remonter.

  

La bio complète d'Éric Cervos.